gopachy

Comment Cider parvient à surpasser Shein, le géant de la mode rapide ?

Partager

La marque en ligne Cider, qui s’est imposée comme la nouvelle référence de la fast fashion, propose des pièces et des looks tendance à la génération Z. Elle se distingue des autres marques en proposant des modèles variés, correspondant davantage à sa cible, et en mettant en avant des moods et esthétiques dignes de Pinterest. Les acheteurs peuvent naviguer à travers diverses catégories et se créer des total looks inspirés de leurs Instagrameurs et stars préférés.

Cider : la nouvelle puissance de la fast fashion qui détrône Shein

Soutenue par des investisseurs tels qu’A16z, DTS Global et MSA Capital, Cider a connu une croissance spectaculaire et a vu son taux de valorisation dépasser le milliard de dollars. La marque s’appuie sur l’utilisation des données pour améliorer l’expérience utilisateur et proposer des pièces qui correspondent aux goûts de ses clients. Elle vise ainsi à fidéliser sa clientèle en proposant uniquement des pièces qui se vendront.

Cider a su se démarquer grâce à sa stratégie marketing axée sur les nouveaux canaux de communication. En profitant de l’effet vitrine de TikTok, la marque a pu bénéficier de publicités gratuites et gagner en popularité.

Les vidéos try-on, qui permettent de présenter les pièces portées, de créer des looks et de donner son avis sur Cider, ont contribué à booster la notoriété de la marque auprès de sa cible, la génération Z.

La communauté, une force pour Cider

L’esprit de communauté est également au cœur de la stratégie marketing de Cider. Les esthétismes et moods prêt-à-porter des collections permettent aux acheteurs de s’identifier à une niche mode et de partager leurs photos sur les réseaux sociaux. La marque encourage ses clients à communiquer sur leurs pièces en proposant des duos sur TikTok, en les mettant en lumière dans des campagnes et en réalisant des pièces demandées. Cette stratégie permet à Cider de créer une véritable communauté, le #CiderGang, et de se différencier des autres géants de l’industrie.

La question de l’éthique se pose pour les consommateurs, qui doivent choisir entre des pièces tendances à petit prix, mais produites de manière non responsable, et des pièces plus chères, mais conçues de manière écologique et éthique. Cider reconnaît que sa réalité est la même que celle des autres marques de fast fashion, avec une production délocalisée dans des conditions de travail déplorables et l’utilisation de produits toxiques. Cependant, la marque met en avant son système de pré-commande, qui permet de réduire les stocks d’invendus et de mieux gérer les déchets. Elle parle de « smart fashion » pour donner l’illusion d’une mode responsable, mais il est important de souligner que le faible coût des pièces provient de la sous-traitance dans des usines aux conditions de travail douteuses.

Malgré ces problématiques, les consommateurs ont l’impression d’acheter de manière plus éthique chez Cider, grâce à ses initiatives en faveur de la réduction de l’impact environnemental. La marque parvient ainsi à déculpabiliser ses acheteurs tout en maintenant leur intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

découvrez les indispensables de l'hiver pour rester au chaud et stylé avec notre sélection de winter essentials.
Mode

Homme : mes indispensables pour l’hiver

Les Incontournables Vestimentaires pour Braver le Froid L’hiver apporte souvent son lot de frissons et de défis mode. Mais trembler sous la neige? Pas question! Il est tout à fait